Mobilité

Es sind Hintergrundinformationen verfügbar.Ressentez-vous des douleurs, une rigidité ou une faiblesse au niveau des hanches, des genoux, des chevilles ou des pieds?
Es sind Hintergrundinformationen verfügbar.Avez-vous du mal à monter en voiture ou à en sortir?
Es sind Hintergrundinformationen verfügbar.Avez-vous du mal à tourner la tête pour effectuer une marche arrière ou pour observer le trafic sur les côtés et derrière vous?
De plus amples informations sont disponibles sur les thèmes abordés ci-dessus. Cliquez sur le lien ci-dessous pour les afficher. Au minimum l’une de vos réponses suggère que de plus amples informations sur ce thème pourraient vous être utiles. Afficher les informations

Informations générales

Votre mobilité a peut-être diminué; en d’autres termes, vous ne pouvez plus bouger vos articulations et vos muscles comme auparavant. Certaines tâches de conduite sont plus difficiles à réaliser, car notre mobilité décroit avec l’âge. Une mobilité restreinte de la nuque empêche de tourner correctement la tête. Elle complique dès lors les marches arrière et les changements de file et restreint la vision d’ensemble aux carrefours. Des douleurs articulaires peuvent prolonger le temps de réaction et affecter la capacité à tourner le volant ou à appuyer sur le frein. Selon plusieurs études, des exercices et des étirements permettent d’améliorer la mobilité.

  • Demandez à votre médecin de vous indiquer des exercices pouvant améliorer votre mobilité.
  • Commencez un programme de fitness; il n’est jamais trop tard pour cela.
  • Evitez les longs trajets sans pause permettant de s’étirer. Ne prenez pas le volant si vous avez de fortes douleurs musculaires ou articulaires.
  • Ne conduisez pas en cas de raideur musculaire.
  • Prenez le volant uniquement si vous vous sentez bien.
  • Equipez votre voiture de rétroviseurs spéciaux. Vous pouvez éventuellement faire installer une caméra de recul.

Informations générales (PDF)